© 2018 par Pierre Kapa & Sylvaine Louradour. 

L’idée du « livre d'artiste » est proposée au sens le plus large : cela peut aller de la forme du livre jusqu’à son fond et sa réception par le lecteur. An niveau de la forme, le mouvement est conçu dans la fabrication, la mise en page, la reliure ou le montage final, en alliant des techniques traditionnelles (dessin, collage, découpage, mise volume) et des pratiques contemporaines (photographie jusqu'au montage numérique). Au niveau du fond, plusieurs questions peuvent se poser : celles du contenu évolutif …ou bien celle d’un récit séquencé qui s’imprègne du cinéma (folioscope, livre numérique animé). Enfin, un livre d’artiste, de par sa forme et son contenu particulier s’adresse à un lecteur, qui, à la fois, devient spectateur d’une expérience esthétique et acteur d’une lecture autre, car le support l’appelle à la manipulation, la recherche et l’interaction.

Cette pratique du livre d'artiste a donc pour vocation de faire les liens entre la recherche narrative et la recherche formelle du livre, et de jouer à la fois avec des techniques de fabrication traditionnelles et les technologies nouvelles  pour le livre numérique.